La Compagnie des Baladins du Miroir proposera des animations gratuites sur la terrasse du Centre du Visiteur Terra Nova les mardi 9 et mercredi 10 août à 16h.
Au programme: musique et acrobaties (jonglerie, bicyclette et porté). Durée : 15 à 20 minutes.

Quand

25 juin, 31 juillet 2022 à 14h30 (complet)
7, 8, 26 juillet à 14h30 et le 28 juillet à 10h30 (complet)

Coût

8€ adultes, 6€ enfants, gratuit en dessous de 6 ans

Lieu

Terra Nova

Public cible

Pour tous

Visite de la villa Golenvaux (complet)

La villa Golenvaux, aussi appelée "La Feuillée" est accrochée à flanc de colline sur la Citadelle de Namur depuis la fin du 19e siècle. Elle attire le regard et suscite les questionnements.

Vous avez toujours rêvé de pouvoir y entrer ? Cela sera possible de manière EXCLUSIVE et UNIQUE !

Visite guidée de 14h30 à 16h20.

Sur réservation au 081 24 73 70.
Vu le succès de cette activité, des nouvelles dates supplémentaires vous sont proposées : 
les 7, 8, 26 juillet à 14h30 et le 28 juillet à 10h30  (COMPLET)

Un peu d'histoire...

Accrochée à flanc de colline, entre la rue Notre-Dame le long de la Meuse et les remparts de la Citadelle de Namur, la « villa Golenvaux » ou « La Feuillée » est une habitation visible, remarquée et néanmoins mystérieuse pour de nombreux Namurois.

Au 17e siècle, cet endroit est occupé par un jardin en paliers dont l’accès se fait par des escaliers aboutissant rue Notre-Dame. Une habitation est érigée sur le terrain entre 1787 et 1815. Au fil des décennies, la maison est agrandie. En 1843, elle est en effet élargie en façade Meuse. En 1872, un bâtiment est ajouté à la droite de la maison, séparé de la bâtisse principale par une cour. En 1897, elle est achetée par Fernand Golenvaux, échevin des travaux publics et plus tard bourgmestre de Namur. Il achète également les parcelles qui le séparent de la future Route Merveilleuse pour créer un chemin d’accès. En 1902, il engage l’architecte Georges Hobé (architecte du Stade des jeux, du Théâtre à ciel ouvert et de l’actuel casino) pour agrandir la maison. Ce dernier dessine les plans de l’annexe en vrais colombages donnant sur le confluent de la Sambre et de la Meuse et construit le pavillon de jardin toujours présent aujourd’hui.

De 1911 à 1914, l’habitation est louée à la Société Anonyme Institut Hydrothérapique de Namur qui ajoute un étage, un « toit français » et une terrasse couverte. Le pavillon de jardin sert de bâtiment de douches. La maison reste un institut hydrothérapique jusqu’en 1924, date à laquelle elle est vendue à Paul Masoin. Ce dernier est médecin, spécialisé en physiologie, neurologie et psychiatrie et a été désigné médecin en chef de l’Asile Saint-Martin de Dave (non loin de Namur). Il fonde dans cette maison sa propre clinique psychiatrique jusqu’en 1938. Jules Golenvaux, un des fils de Fernand Golenvaux, rachète alors son habitation d’enfance à Paul Masoin. Comme son père avant lui, Jules Golenvaux marque l’habitation de son empreinte en créant un porche d’entrée qui intègre la porte du refuge de l’abbaye de Waulsort (2e moitié du 18e siècle) qui se trouvait auparavant sur le boulevard Baron Huart, à la droite de l’ancien hospice Saint-Gilles.

La villa redevient une maison familiale. Elle est vendue en 1975 à la famille Marique qui la cède à son tour en 2021-2022. Les nouveaux propriétaires entament aujourd’hui une restauration de la bâtisse qui continuera sans nul doute à capter le regard des Namurois !